Les défauts de vision

L'œil

Globe sphérique de 2,5 cm environ, l’œil est un système optique complexe, comparable à un appareil photo sophistiqué : il fait le point sur une image à n’importe quelle distance, grâce à sa capacité d’accommodation, et comme nous avons deux yeux, cela nous permet en plus de voir en relief, et d’apprécier les distances.

oeil.jpg

La cornée, la partie externe de l’œil, transparente et très sensible au toucher, est la partie qui capture les images; elle joue le rôle de l’objectif dans l’appareil photo. L’humeur aqueuse donne sa tonicité à l’œil.

L’iris et la pupille sont associés au centre de l’œil : c’est par eux que s’exprime notre regard, et notre communication visuelle avec notre environnement. L’iris donne la couleur à nos yeux. La pupille se trouve au centre de l’iris. Comme le diaphragme des appareils photos, la pupille s’ouvre et se ferme automatiquement en fonction de la luminosité : très réduite en plein soleil, elle s’ouvre au maximum dans la pénombre.

Le cristallin est essentiel, car c’est lui qui permet la mise au point, et de voir net à toute distance (d’une dizaine de centimètres à l’infini) grâce au phénomène d’accommodation. Le cristallin se présente comme une lentille, qui s’expanse et se contracte au gré des besoins, variant ainsi sa puissance pour nous donner une vision nette, en fonction de la cible de notre regard. Avec l’âge, le cristallin devient moins souple et perd de son efficacité : nous avons alors plus de mal à bien voir de près. Cette évolution s’appelle la presbytie.

Le vitré, soit 90% du volume de l’œil, fonctionne comme une chambre noire. Cette matière gélatineuse permet d’amortir les chocs, dans une certaine mesure. Elle appuie contre les parois la rétine qui tapisse le fond de l’œil, et qui est la partie photosensible de l’œil (la pellicule photo de l’appareil). La rétine est une membrane nerveuse sur laquelle se forment les images, et qui sont ensuite transmises au nerf optique.

 

Le nerf optique véhicule jusqu’au centre de la vision du cerveau les images formées sur la rétine.

Le trajet de la lumière : les rayons lumineux traversent la cornée, l’humeur aqueuse, puis passent à travers la pupille, traversent lecristallin puis le corps vitré et atteignent la rétine. Le nerf optique transmet alors les informations au cerveau.

La vision binoculaire
Nos deux yeux fonctionnent ensemble : c’est le cerveau qui assemble les deux images reçues et les fond en une seule. Nous voyons ainsi en relief et pouvons apprécier les distances.

L'acuité visuelle
L’acuité visuelle est la mesure de la performance de votre vision, avec ou sans lunettes.
Elle s’exprime en 10èmes, en vous faisant observer des lettres noires sur fond blanc:
En vision de loin ou VL (à 5 mètres de distance) avec l’échelle de Monoyer
En vision de près ou VP (à 40 cm, distance de lecture) le test de Parinaud

Vision normale

La vision est la combinaison des images captées par l’œil, et interprétées par le cerveau.

Lorsque l’image ne se forme pas sur la rétine, la vision est floue. C’est une amétropie.
Le terme amétropie désigne l’ensemble des défauts de vision : myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie.

L’amétropie (ou défaut visuel) se mesure en dioptries pour définir la puissance qu’il faut positionner devant l’œil afin de ramener l’image parfaitement sur la rétine, au moyen de verres correcteurs ou de lentilles de contact.

La myopie

Qu'est ce que la myopie?
Le myope voit mal de loin, mais très bien de près.
Physiquement, son œil est trop long ou trop puissant. En effet, l’image se forme en avant de la rétine et le cerveau reçoit une image floue.

Sur l’ordonnance, la myopie s’exprime en dioptrie précédée du signe -.
Plus le chiffre est élevé, plus la myopie est forte.

myopie-non-corrigee.jpg

Les indices de myopie
Vous avez des difficultés à lire le nom des rues, à regarder la télévision ou détailler le contenu des vitrines des magasins, vous plissez les yeux pour mieux voir, toutefois votre vue reste parfaite quand vous lisez de près.

Quant devient-on myope?
La myopie apparaît souvent au cours de l’enfance, évolue au cours de l’adolescence et se stabilise à l’âge adulte. Certains signes chez l’enfant ne trompent pas, il se rapproche de son livre pour lire ou bien de son cahier pour écrire et plisse ses yeux pour déchiffrer ce qui est noté au tableau.

Quelques chiffres
La myopie n’est pas l’amétropie la plus répandue mais elle est la plus corrigée car même à faible puissance, elle constitue un handicap visuel. En Europe, environ 26 % de la population est myope. En France, 20 % de la population est atteinte de myopie, et dans certains pays asiatiques, c’est la moitié de la population qui est myope !

Comment corriger la myopie?
La myopie se corrige avec un verre ou une lentille concave qui repousse l’image sur la rétine.

L'astigmatisme

Qu'est ce que l'astigmatisme?
L’astigmate a une vision imprécise de près comme de loin. Il ne perçoit pas nettement les contrastes entre les lignes horizontales, verticales ou obliques.
Physiquement, sa cornée n’est pas parfaitement ronde, elle est déformée, légèrement de forme ovale. L’image parvient donc déformée sur la rétine et le cerveau reçoit une image floue.
L’astigmatisme peut se combiner avec d’autres défauts visuels comme la myopie, l’hypermétropie ou la presbytie. Dans ce cas l’image parviendra déformée devant ou derrière la rétine.
Sur l’ordonnance, l’astigmatisme s’exprime entre parenthèses, par une valeur précédée du signe +, et suivi de l’indication d’un axe en degrés (exemple : 90°). Plus le chiffre est élevé, plus l’astigmatisme est fort.

Les indices d'astigmatisme
Vous avez une vision brouillée et déformée pour toutes les distances d’observation, les lignes horizontales, verticales ou obliques vous paraissent déformées, vous confondez des signes proches (N et H, B et D, 8 et 0).

Quelques chiffres
L’astigmatisme est fréquent chez l’enfant : il est présent chez 50 % des enfants de l’âge de 1 an. C’est un astigmatisme cornéen qui diminue par aplatissement de la cornée lors de la croissance. À l’âge scolaire, la fréquence rejoint celle de la population d’adulte : 8 %.

Comment corriger l'astigmatisme?
L’astigmatisme se corrige avec un verre ou une lentille torique dont les rayons de courbure compensent celles de la cornée. Un verre torique présente des différences d’épaisseur au bord, puisque de la puissance est ajoutée au verre sur un certain axe.

La presbytie

Qu'est ce que la presbytie?
Le presbyte a une vision floue de près.
Physiquement, son cristallin n’est plus assez flexible pour accommoder (« faire le point ») suffisamment, et ramener l’image sur la rétine. L’image se forme donc en arrière de la rétine.

Sur l’ordonnance, la valeur de la presbytie est précédée du signe +, et du mot « add » pour addition. Elle indique la puissance à ajouter pour rétablir votre vision de près.

Les indices de presbytie
Vous rencontrez de plus en plus de difficultés à lire votre journal, particulièrement si la lumière est faible, vous trouvez souvent que « c’est écrit trop petit », vous devez allonger vos bras pour « faire le point », vous recherchez la lumière, votre maquillage du matin devient approximatif…. Mais rassurez vous, la presbytie est une évolution naturelle de la vue qui concerne tout le monde à partir de la quarantaine.

Quand devient-on presbyte?
A partir de la quarantaine, tout le monde est concerné par ce phénomène naturel. Le vieillissement du cristallin se poursuivra jusque vers 60 ans, puis la situation se stabilisera.

Quelques chiffres
En France, 26 millions de personnes sont atteints de presbytie, soit presque 40% de la population ! Et tous les ans en France, 700 000 personnes deviennent de « nouveaux presbytes ».

Comment corriger la presbytie?
Si vous n’avez jamais porté de lunettes, vous avez le choix entre plusieurs solutions pour corriger votre presbytie :

  • une solution rudimentaire mais peu pratique : les verres simples de lecture. Ils ne corrigent que la vision de près, à environ 40 cm. Pour voir de loin, vous devrez en permanence ôter vos lunettes ou regarder par-dessus.
  • une solution intermédiaire : les verres mi-distance. Ils permettent de voir net de près et dans un champ de vision plus étendu. Avec eux il est possible de lire le journal tout en voyant nettement les personnes qui vous entourent. Pour voir au-delà, vous devrez ôter vos lunettes ?
  • une solution confortable : les verres progressifs.

Si vous portez déjà des lunettes, la solution idéale pour corriger votre presbytie est le verre progressif.

Les verres progressifs assurent une vision nette et précise à toutes les distances. 
Vous n’avez pas besoin d’enlever et de remettre sans cesse vos lunettes. Avec des verres progressifs, très naturellement, vous regardez dans la partie supérieure du verre pour voir de loin, dans la partie centrale pour voir à mi-distance et dans la partie inférieure pour voir de près. Le tout sans que vous ne ressentiez de rupture, ni que l’esthétique de vos lunettes en souffre.